La revue Personnel de l’ANDRH propose une analyse de notre livre « Faut-il libérer l’entreprise ? » dans son numéro de MARS/AVRIL 2016.

La revue Personnel de l’ANDRH propose une analyse de notre livre « Faut-il libérer l’entreprise ? » dans son numéro de MARS/AVRIL 2016.

Extrait :

La responsabilisation des salariés se décrète-t-elle ?

La responsabilité ne peut être « posée par décret », si l’entreprise veut qu’elle soit effectivement acceptée et assurée. Puisque ce dont il s’agit, c’est de construire pas à pas des relations et des comportements adultes. Que met alors en place l’entreprise pour engager et soutenir ce mouvement ? Cette question ne peut être évacuée. À défaut, c’est un système organisé de maltrai- tance organisationnelle qui risque de se mettre en place, avec des individus qui se sentiront dépourvus face aux injonctions de l’organisation. L’entreprise doit notamment accompagner la montée en compétences de ceux à qui elle demande d’assumer ces responsabilités.

Voir l’article en entier

 

Déposez vos commentaires

Comment (required)
Name (required)
Email (required)