Présentation

L3« Faut-il libérer l’entreprise ? Confiance, responsabilité et autonomie au travail », Gilles Verrier et Nicolas Bourgeois, Dunod, 2016

La nécessité de dépasser l’héritage culturel et organisationnel de Taylor, et notamment la dichotomie entre décideurs et exécutants, est à la source de nombreux apports et réalisations. La première partie de cet ouvrage établit un état des lieux de ces réflexions et pratiques innovantes en matière de management des hommes et des organisations. La notion d’entreprise libérée est analysée de manière objective, de même que de nombreuses autres approches : les premières critiques du taylorisme, avec l’école des relations humaines, les innovations organisationnelles et managériales qui ont suivi (lean management, équipes autonomes, sociocratie, principe de subsidiarité, sociodynamique, pyramide inversée, etc.), mais aussi les réflexions les plus récentes (holacratie, Vineet Nayar, Frédéric Laloux).

Dans la deuxième partie, vient le temps de l’enquête : l’entreprise a-t-elle besoin de se libérer ? Les auteurs détaillent tout d’abord les transformations qui s’imposent aujourd’hui à toute organisation : ruptures de l’environnement business, mutation du travail, aspirations émergentes, révolution digitale. Puis ils décrivent les réalités des entreprises aujourd’hui et leurs blocages : qu’expriment leurs acteurs, de quoi souffrent certaines entreprises, quels sont les acteurs bloquants ou en frein ? Cette analyse met en évidence la nécessité de réinventer l’entreprise et de faire naître en ce début de XXIe siècle un nouveau management des hommes et des organisations.

La troisième partie en pose les fondations, en construisant les repères et convictions qui permettront de transformer l’entreprise. Elle s’ouvre sur une critique de l’entreprise libérée autour de trois axes : les risques de dérive éthique (avec notamment la responsabilité supposée de l’entreprise quant au bonheur de ses collaborateurs et la place du « leader libérateur »), la mise en cause radicale des managers et fonctions support, mais aussi la responsabilité décrétée et l’absence de régulation des interactions dans ce modèle. C’est cette approche distanciée qui permet de poser ensuite les bases d’une démarche alternative, articulée autour de cinq notions clés : la liberté et la responsabilité, les éléments de culture et de sens, les compétences, l’organisation, le cadre éthique.

Reste à travailler la mise en œuvre dans la quatrième partie, en définissant comment s’y prendre et quels leviers actionner. Avec une approche très concrète, mobilisable par tout dirigeant ou manager souhaitant transformer son organisation, les auteurs détaillent neuf pistes :

> Définir et animer des éléments de sens, boussole et source d’engagement.

> Formaliser une stratégie construite et portée par tous.

> Assurer la montée en responsabilité et en compétence.

> Mettre en place des structures facilitantes.

> Réguler les interactions.

> Construire des politiques RH partagées.

> Repositionner les managers.

> Centrer les fonctions support sur la création de valeur.

> Repenser le rôle et la posture du dirigeant.

La préface de Jean-Dominique Senard, PDG du Groupe Michelin, ainsi que les témoignages de douze dirigeants et la description des interventions en entreprise des auteurs renforcent le propos et la dimension opérationnelle de cet ouvrage.

Les Témoignages

Notre ouvrage, est rythmé par douze témoignages de dirigeants d’entreprise.

Quelques lignes inspirantes, pour que les démarches visant à libérer les énergies et sortir du taylorisme soient conduites efficacement.

Découvrez l’intégralité de ces témoignages en cliquant ici.

On parle de notre ouvrage

Libérer l’entreprise ? Un impératif, des fausses pistes et une contrainte – HR Square n°6 (Article de Gilles Verrier) Consultez l’article ici

Interview à AEF en janvier 2016 : « Le succès de l’entreprise libérée s’explique par le besoin de dépasser le taylorisme » (Gilles Verrier) Consultez l’article ici

“Les entreprises doivent développer l’autonomie” Publié par Liaisons Sociales Magazine de janvier Consultez l’article ici

Interview de Gilles Verrier : «  Pour se libérer, l’entreprise doit construire des réponses sur mesure ». Entreprise & Carrières n° 1273 du 26 janvier 2016. Consultez l’article ici

Libérer l’entreprise ? Un impératif, des fausses pistes et une contrainte – HR Square n°6. Pourquoi la plupart des entreprises en sont-elles restées aux modèles anciens et pourquoi celles qui se sont transformées en profondeur ne sont-elles pas plus nombreuses ? Article de Gilles Verrier Consultez l’article ici

Article de Gilles Verrier dans la revue Personnel n°566 (Janvier 2016) : « Pas de suppression des managers mais un positionnement différent » Consultez l’article ici

Article de Nicolas Bourgeois, Directeur Associé d’Identité RH – My Taylor is dead ! Publié par RH Info en février 2016 Consultez l’article ici

Les Vidéos

« Réinventer le management »

Nicolas Bourgeois, directeur associé chez Identité RH et co-auteur de « Faut-il libérer l’entreprise ? » donne quelques pistes aux entreprises qui veulent réinventer leur management.

« Libérer l’entreprise avec des managers plus autonomes »

Gilles Verrier, directeur général Identité RH et co-directeur scientifique de l’Executive MS Gestion des Ressources Humaines dans les groupes internationaux de l’ESCP Europe, décrypte sur Xerfi Canal TV les enjeux majeurs du management en entreprise. En quelques minutes, ils fournit aux décideurs les clés essentielles pour conduire avec succès le changement dans leurs organisations face aux bouleversements actuels.

Média

3092b2e0-4fee-4e81-b18e-88f731e9b7cf-originalGilles Verrier était l’invité du « Débat de midi » sur France Inter le 20 juillet 2017.

Il s’est exprimé sur l’entreprise libérée.
(Ré) Écoutez son intervention ici.